En 1 clic

  • Agenda
  • Bibliothèque
  • Newsletter
  • Réunions
  • Participez
  • Connexion

Bâtir sa stratégie territoriale de développement durable

En 1992, le Sommet de la Terre à Rio, tenu sous l’égide des Nations Unies pour l'environnement et le développement, définit les trois piliers du développement durable : un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable. 

 

Les politiques territoriales qu’elles soient intégrées comme l’Agenda 21 ou thématiques (Plan climat énergie territorial, politique de la ville…) doivent désormais mettre le développement durable au cœur du projet pour en faire un projet : 

  1. EXEMPLAIRE ET INNOVANT

Un projet de développement durable concourt à donner du territoire une image positive et dynamique. Il propose des actions innovantes qui répondent aux aspirations des citoyens.

  1. À COÛTS MAîTRISÉS

Chasse au gaspillage et économies d’énergie contribuent à une bonne gestion de la collectivité.

  1. VALORISANT

Chaque élu dans sa délégation ou chaque fonctionnaire dans son service valorise ses bonnes pratiques, réinterroge ses habitudes et se forme à de nouvelles approches.

  1. CONCRET

Chacun formalise un plan d’actions concrètes à son rythme et en fonction de ses moyens.

  1. SOLIDAIRE

Vos actions seront souvent bien plus efficaces si vous les menez en intercommunalité !

  1. PROFITABLE À TOUS

La  qualité de vie des habitants et l’épanouissement humain sont au cœur du projet de territoire durable.

  1. PROSPECTIF

Intégrer les enjeux d’un développement durable dans son projet de mandat permet d’anticiper sur les enjeux de moyen et long terme.

  1. CONVIVIAL ET PARTICIPATIF

C’est mobiliser les acteurs du territoire (associations, écoles, commerçants, entreprises, citoyens...) autour d’un projet commun.

 

[mise à jour : juillet 2015]

EN LIEN AVEC LE SUJET

Acteurs

  • Agence Écomobilité, Association, Créée en septembre 2001, l’Agence Ecomobilité a pour but la promotion des alternatives à l’auto-solo. Elle a pour mission la promotion sur l’ensemble du département de la Savoie des modes de déplacement des personnes et des biens qui respectent au mieux les principes du développement durable. Pour cela, l’Agence favorise, encourage, diffuse, aide à lancer ou organiser elle-même de nouveaux outils ou modes de déplacement ou de nouvelles approches de l’usage des moyens de transports existants. Elle gère la Vélostation de Chambéry, anime les Plans de Déplacements en Entreprise (PDE), met en place les Plans de Déplacements en Etablissements Scolaires (PDES) met au point divers outil méthodologiques basés sur une participation interactive et anime des rencontres sur le thème de la mobilité.
  • ATMO AUVERGNE-RHONE-ALPES, Association, L’observatoire Air Rhône-Alpes est un groupement d’Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l'Air (AASQA). On compte 4 associations en Rhône-Alpes, respectivement basées à Grenoble, Bron, Valence et St Etienne. En ayant comme mission principale de surveiller la qualité de l’air, l’observatoire réalise des études diverses sur les phénomènes de pollution, les impacts des activités, etc et vérifie si les seuils réglementaires sont respectés. Air Rhône-Alpes informe également ses partenaires privilégiés et la population sur l’état général de la qualité de l’air en leur envoyant diverses parutions ou plaquettes d’informations, la diffusion de communiqués de presse, et de nombreuses interventions lors des conférences, colloques ou auprès des scolaires.

Tous les acteurs